VICHY RANDO

logo Vichy Rando

Randonnées silencieuses

Randonner est traditionnellement un moyen de partager cette activité de pleine nature avec d'autres : Cela permet de les rencontrer, d'échanger avec eux ses expériences et émotions, et c'est un agréable moyen de socialiser tout en marchant.
Cela, nous l'apprécions comme tout un chacun et l'encourageons par le programme de randonnées que nous organisons...

chut ! silence

Mais il est une autre façon de rencontrer la nature, en n'interposant pas des préoccupations qui n'ont éventuellement aucun rapport avec elle, en ne commentant de ses palabres ni l'ici ni l'ailleurs, ni le bien ni le mal, ni l'avéré ni l'incertain, ni le souhaité ni le redouté.
Simplement en marchant, dans la douceur de ne -momentanément- rien vouloir d'autre.

Randonner en respectant le silence permet une autre approche du milieu naturel... et de soi-même.

Dans la sécurité d'un petit groupe (8 personnes maximum, animateur compris) silencieux, on peut offrir à l'esprit un moment particuliers qui peut être d'ouverture, de recueillement, de méditation, de régénération, . . .

Un moment de plénitude

Pour nous tous, pétris, envahis, gavés, de messages médiatiques et de préoccupations personnelles et collectives, trouver l'apaisement et rester silencieux plus d'un quart d'heure -surtout en présence d'autres personnes- peut-être un véritable défi mais une expérience rafraîchissante.

Voilà pourquoi nous avons mis en place un programme de randonnées silencieuses, à raison d'une par mois, dont la participation se fait sur inscription, limitée chaque fois aux 7 premiers inscrits.

  • Parcours de pleine nature de 10 à 12 km
  • Silence complet pendant toute la durée (2h30 à 3h00), après qu'aient été rappelées les consignes de sécurité
  • Tous appareils sonores (téléphones, baladeurs) éteints.
  • L'animateur s'oblige à une vigilance particulière pour garantir le bien-être et la sécurité du groupe : vitesse de marche adaptée au groupe, pauses-boisson et pauses-observation,...
randonnee en Montagne Bourbonnaise

Version nocturne

L'application nocturne du procédé est très intéressante car le calme de la nuit est particulièrement propice à de la marche silencieuse.
L'obscurité stimule notre attention et l'on voit -évidemment- le monde très différemment mais aussi, l'on entend toutes sortes de bruits discrets ou lointains : chant de l'eau dans les ruisselets, tintements lointains de cloches, souffle du vent dans les branches, cris d'oiseaux ou de mammifères,... Hélas, souvent l'on constate aussi bien mieux qu'en plein jour combien les humains sont bruyants par l'usage de toutes sortes de machines... il faut donc bien choisir son parcours et savoir que parfois l'on subit des déconvenues comme, en été, le bruit continu d'une moissonneuse-batteuse travaillant tard dans la nuit chaude !

randonnee nocturne

On préférera les nuits qui précédent la pleine lune car elle se lève alors plusieurs heures avant le coucher du soleil et se trouve donc plus haut dans le ciel pendant notre marche : ainsi (malgré une luminosité moins forte que le jour-même de la pleine lune) l'on est bien éclairé et une marche sans usage de lampe est possible (et c'est beaucoup mieux ainsi => recommandez-le !). Il est aussi bien préférable d'être bien éclairés si l'on marche dans la forêt; or, plus haute est la lune, mieux sa lumière perce la canopée. Il faut enfin savoir que même avec un ciel ennuagé l'on dispose d'une visibilité suffisante. Un temps nuageux ne sera donc pas nécessairement une cause d'annulation.

Quelques précautions et préconisations :

  • Choix d'un parcours facile sur chemins en bon état pour éviter les risques de chute
  • Une distance de 7 à 8 km sera suffisante pour une expérience intéressante et qui sera accessible à des personnes moins sportives
  • Le rythme de marche devra rester modèré : on n'est pas là pour l'effort mais pour s'ouvrir à un ressenti différent de l'espace naturel et l'on va marcher tranquillement.
  • Vigilance renforcée de la part de l'animateur
  • Porter des vêtements clairs pour être mieux visible dans l'obscurité
  • Recommander à chacun d'être équipé d'une lampe, mais d'essayer d'en restreindre l'utilisation.
  • Déconseiller l'usage de bâtons de marche car leur bruit devient alors désagréablement envahissant.
  • Attention aux vêtements synthétiques dont le frottement (bras sur le tronc et jambes entre elles) devient vite agaçant.
  • Tous appareils sonores (téléphones, baladeurs) éteints.

On peut pratiquer en toutes saisons, avec l'avantage en hiver que l'on peut partir et revenir tôt (par exemple 18h00 - 20h00)

logo FFR